Oralités numériques

 

 

Depuis 2013 et une résidence de 4 ans au relais culturel Espace Rohan de Saverne (67), nous interrogeons les liens possibles entre spectacle vivant et numérique. Si l’oralité conserve une place centrale dans nos productions, elle est réenvisagée à l’aune de nouveaux dispositifs. Ainsi, nous imaginons des jeux vidéo basés sur la parole, des histoires à regarder sur Youtube,  des spectacles et ateliers qui articulent jeu vidéo et mythologie.

Chaine Youtube

Un moyen de partager des histoires, promouvoir nos spectacles, mais aussi de réfléchir à des formats d’histoires spécifiques pour cette plateforme

Jeu VIDEO

A travers des ateliers en milieu scolaire et des spectacles interactifs, le jeu vidéo est repensé à partir de l’oralité

Transmedia

Pendant 4 ans, nous avons mené une résidence numérique de territoire , en développant “Il y a des portes”, une série de science-fiction transmédia collaborative.

La chaine Youtube

 “Lancée en mars 2020, au début du confinement, cette chaîne est pour nous un moyen de partager des histoires, promouvoir nos spectacles, mais aussi de réfléchir à des formats d’histoires spécifiques pour cette plateforme.

 

  • Dans “Metamorphoseon” Fred POUGEARD raconte avec un masque numérique, donnant l’impression d’une statue douée de parole.

 

 

Les jeux vidéo

Les œuvres qui articulent jeu vidéo et spectacle vivant sont très rares. Cette démarche, séduisante sur le papier, est au final assez complexe.

Car impliquer le jeu vidéo sur scène invite nécessairement à repenser la dramaturgie de la performance contée, sans quoi il ne serait question que de cohabitation, ou de juxtaposition des dispositifs. Au-delà de la composition entre image, récit et musique, c’est toute la circulation entre l’œuvre, le public et l’interprète qui doit être requestionnée. 

Depuis plusieurs années, nous avons collaboré avec des studios puis appris à faire des jeux vidéo. Des ateliers de création mêlant oralité et jeu vidéo ont été développés en direction  des publics scolaires ( Grenoble, Sedan, Nice ).

Cette démarche trouvera un premier aboutissement scénique en mars 2021 avec le spectacle “Les Runes d’Odin”.

 

 

Les RUNES d'oDIN

Une nouvelle forme pluridisciplinaire de performance contée, articulant récits mythologiques et jeu vidéo, qui sera créée en mars 2021.

Cette  expérience sera  prolongée au travers d’un jeu vidéo autonome vendu via les magasins numériques et via un dispositif transmédia autour de la mythologie nordique, associant des scientifiques.

 

Télécharger le dossier de présentation

Les ateliers de création de jeu vidéo

Initiés en 2016 à Saverne, le concept s’est affiné et précisé au fil des années.

Les élèves sont invités à imaginer des histoire et les intégrer dans un gameplay que nous leur proposons.

Suivant les âges et les sections, ils vont ensuite enregistrer les voix, réaliser des illustrations, concevoir des objets en 3d.

A quoi tu joues ?

Une conférence spectacle sur les jeux vidéo en réseau, destinée aux adolescents et adultes, joueurs et non joueurs.

 “L’espace du jeu s’ est métamorphosé et tend à devenir un espace de rencontre, de communication et de commerce. Ce sont les notions de temps, d’espace, de simulation, de travail, de définition du « réel » qui sont bouleversées.”

 

Télécharger le dossier de présentation

Le transmédia

«Il y a des portes» s’est développé depuis 2013, sur la base d’un conventionnement en résidence soutenu par la Drac Alsace et le relais culturel Espace Rohan de Saverne.

Les formes explorées dans le déploiement de cet univers fictionnel sont multiples : écriture, podcast, spectacle vivant, machinima, conférence, jeu vidéo…